Comment lutter et traiter les chenilles processionnaires du pin

Localisées dans le sud de l’Europe, les chenilles processionnaires du pin contaminent la plupart du temps dans les diverses espèces de pin.

Quel cycle de vie pour la chenille processionnaire ?

Les larves se développent en papillons gris pendant l’été. Ces papillons pondent ensuite des œufs sur les sapins et les pins pouvant aller jusqu’à 200 en un seul geste. Quelque 6 semaines plus tard, ces œufs éclosent et laisse place à ces espèces qui ne sont autres que les chenilles processionnaires du pin.

La période de chaleur favorise beaucoup la croissance de ces chenilles. Leur croissance et leur développement se font en fonction de la température qu’il fait et l’été leur est d’un très grand avantage. Elles réalisent leurs cocons-nids avec des fils en soie dans le but d’y faire leur nymphose.

Ces chenilles se déplacent ensemble en procession c’est-à-dire les uns à la suite des autres ce qui justifie leur nom de chenilles processionnaires. Elles se réfugient sous la terre au printemps dans le but d’y demeurer jusqu’à ce que l’été arrive. Ainsi, elles pourront facilement prendre la forme de papillon et reprendre le cycle de reproduction.

Comment reconnaître la chenille processionnaire du pin

De la classe des thaumétopées pityocampa, cette espèce de chenille est en fait la larve d’un papillon. Elle possède les caractéristiques suivantes :

  • Elle est de couleur brun foncée ponctuée de taches un peu rouge sur le dos.
  • Son ventre possède une couleur jaune.
  • Sa tête est noire et tout son corps est couvert de poils urticants.

Ces espèces sont dangereuses pour les hommes car elles peuvent être à la base de réactions allergiques. Les animaux également en font les frais.

Les symptômes que vous pourrez présenter lorsque vous êtes touches par les poils de chenilles sont les suivantes :

  • Apparition de plaques de couleur rougeâtre sur votre bras, vos jambes y compris au visage
  • Souffrir de troubles de la respiration et de la vision
  • Pour certaines personnes, les symptômes encore pires comme les chocs anaphylactiques ou un œdème de Quincke

Lorsque les animaux domestiques sont touchés par les poils urticants de ces chenilles, ils développent une nécrose de langue due au fait qu’ils aient utilisé leurs langues pour soulager les démangeaisons causées par ces poils.

Quels sont les problèmes que peuvent causer ces chenilles ?

Lorsque vous constatez que les feuilles de vos arbres sont en chute libre et que vous y découvrez leurs nids faits de soie, alors c’est une preuve que ces chenilles sont bel et bien présentes dans votre environnement. Elles attaquent le plus souvent les cèdres, le pin d’Alep, le pin maritime, le pin sylvestre et le pin parasol. Les arbres perdent en force au fur et à mesure que ces bestioles rongent les aiguilles de pin. L’arbre devient alors plus exposé à l’envahissement d’autres insectes nuisibles à sa croissance.

Si vous êtes promeneur de chien ou jardinier, vous devez être sur vos gardes lorsque vous marchez ou travaillez non loin des cocons blancs. Car, les poils de ces insectes peuvent causer des démangeaisons terribles à cause de la substance dénommée la thaumétopoéïne, qu’ils contiennent. Ces chenilles sont également capables de projeter leurs poils sur les personnes qui les touchent ou qui les approchent de trop près. Soyez donc très vigilants afin qu’elles ne vous atteignent pas et prenez les mêmes précautions concernant vos animaux domestiques.

Astuces pour se débarrasser des les chenilles processionnaires du pin?

Vous pouvez combattre ces larves de plusieurs manières. Tout dépend du degré de maturité de ces bestioles, de la quantité de leur cocons-nid et du temps qu’il fait.

  • Prévenir l’arrivée des chenilles

Faites en sorte que des chauves-souris soient présentes dans les environs du pin.

Les mésanges également sont des oiseaux dont la présence peut vous aider à éviter que ces chenilles envahissent vos pins. Il suffit de poser des nids artificiels destinés aux oiseaux tout autour des pins qui sont susceptibles d’être envahi par ces chenilles.

Autre méthode efficace pour les éloigner est de planter un bouleau à coté de votre pin. Il repousse les chenilles.

  • Après l’installation des chenilles

Une fois que les cocons sont présents, voici les méthodes par lesquelles vous pourrez les combattre :

Protégez tout votre corps, y compris le visage et les mains brûlez leurs nids après les avoir retirés de l’arbre. Si et seulement si ces fameux nids sont faciles d’accès et pas nombreux. Disposer d’un échenilloir vous serait d’un grand avantage.

Mais lorsqu’ils sont en quantité considérable, traitez-les de façon naturelle avec le bacille de Thuringe. Encore appelé Bactospéine, ce produit une fois pulvérisé sur le pin, tuent les larves dès qu’elles l’avalent. Il est à noter que c’est un produit qu’on ne peut conserver pendant longtemps donc en faire usage le plus tôt serait le mieux.

Installer aussi des pièges peut aider à combattre ces larves. Il suffit d’en fabriquer avec de la phéromone et de les placer ou les suspendre au pin. Les chenilles mâles sont attirées par ce produit.

Les méthodes les plus efficaces pour lutter contre la chenille processionnaire ?

Les champignons, les insectes, les oiseaux, les rongeurs, pour ne citer que ceux-là sont des ennemis naturels de la chenille processionnaire du pin.

Il existe plusieurs manières de combattre ces chenilles, chacune avec son degré d’efficacité et certains avec des résultats très peu satisfaisants.

Le fait de déplacer les larves et de les brûler s’avère la méthode qui fonctionne le plus, lorsque vous ne voulez pas avoir recours aux insecticides et lorsque la quantité de cocons-nid est petite. Alors que, quand il s’agit d’une infestation considérable, l’utilisation des produits à pulvériser est très pratique contre ces dernières.

Les méthodes qui nécessitent l’usage de ces oiseaux sur lesquels les poils de ces chenilles n’ont pas d’effets, sont peut-être un peu plus compliqué à mettre en œuvre mais utile et efficace également.

Ces larves, une fois anéantis peuvent revenir pendant l’été suivant car c’est une saison propice à leur apparition. Surtout restez sur vos gardes, étant donné que les papillons sont capables de refaire leur apparition et infester à nouveau vos pin.

Laisser un commentaire

Fermer le menu